POSSIBLE FERMETURE !
Decision finale dans 80 jours votez vite

 :: L'histoire :: Présentations des Mobiens Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Yumeko et Shiro

avatar
Messages : 264
Date d'inscription : 31/01/2016
Localisation : Quelque part au sein de ce vaste monde.

Personnages
Barre de vie:
200/200  (200/200)
Personnages:
Thème des personnages:
Voir le profil de l'utilisateur




Yumeko and Shiro
(!) Admin du Rpg en chef
Ven 8 Juil - 8:24
Nom : ////
Prénom : Yumeko
Surnom : ////
Age : Pas plus de 10 ans.
Race : Mobien
Talent : Elle chante très bien et sait danser... C'est... Cool ?


Nom : ////
Prénom : Shiro
Surnom : Aucun
Age : 19 ans à peu près.
Race : Mobien
Talent : Il peut avoir une Super form, et manie très bien le katana

Caractère

" Hé... Veux-tu jouer avec moi ? S'il-te-plait ? "
" Non... ? J'aurais dû m'en douter... Désolée ! "



Yumeko à tout du caractère de la petite fille la plus normale. Une petite fille assez timide, et dont le simple petit sourire gêné qu'elle peut lâcher si elle est heureuse donne l'irrésistible envie de la protéger. De protéger ce sourire de la tristesse ou de quoi que ce soit d'autre. Même la plus cruelle des personnes ne peut résister, et personne ne pourrait supporter de la voir triste.

Elevée dans un cadre positif, par une famille aimante et surprotectrice, jamais elle n'a eu à voir l'horreur de ce monde. Jamais elle n'est sortie sans tenir fermement la manche de son cher grand frère, se cachant derrière lui dès qu'elle apercevait une personne. Son frère et elle sont très proches, elle l'admire tant ! Le courage dont il fait preuve, sa manière de paraître froid alors qu'en réalité sont coeur est si bon, et sa manière unique de nier la gentillesse dont il fait preuve par rapport à sa soeur. Tsundere est le mot qui lui correspond le plus, et Yumeko aimerai tant lui ressembler... Mais elle est trop timide. D'une timidité tellement maladive qu'elle ne peut regarder quiconque dans les yeux sans détourner le regard. Cela fait parti de son charme, charme dont elle ne se rend même pas compte.

Son innocence et sa naîveté on toujours attiré la sympathie. Sa timidité et sa grande facilité à rougir ont toujours été quelque chose que les gens on aimer chez elle, sans savoir qu'elle même n'aime pas ça, et pense être juste une petite fille inutile. Elle aimerait être plus extravertie, pouvoir ne pas dépendre de son frère pour quoi que ce soit. Cependant, elle ne peut se défendre elle même. Trop de gens pourrais, en voyant sa petite bouille trop mignonne, vouloir la gardé juste pour eux. C'est pour ça que son cher frère prend si soin d'elle, la chouchoutant comme une princesse, la portant sur ses épaules lorsqu'elle ne souhaite plus marcher.


Shiro a une personnalité bien spécial, et plutôt insupportable : Dire l'inverse de ce qu'il pense, et ne jamais assumer ses sentiments. Il est froid, et dit ne pas s'inquiéter des autres. C'est faux. Il s'inquiète pour tout le monde, et se retrouve être au final plutôt généreux. Mais il ne l'assume pas, et cache ça derrière une personnalité insupportable. Sa soeur est la seule au courant que tout ça n'est qu'une fausse personnalité qui s'invente.

Il est par contre plutôt arrogant, du genre à plus jouer avec ses adversaires et à être sûr de lui qu'autre chose. Il réfléchit pas souvent, bien qu'il puisse tout aussi être stratégique. Tout ce qu'on sait, c'est qu'il s'attire un tas d'ennuis tous plus ennuyant les uns que les autres. Il a entendu dire de part Yumeko que c'était sa personnalité sérieuse qui empirait les autres, donc il le semble moins, ce qui est plus vivable. Mais il sait être sérieux quant il le faut.

Il essaye également d'être moins froid, chose peu concluante. Il ne sera jamais capable de s'excuser des torts qu'il a pu causé, trop fier pour l'admettre, mais on ne pourras pas dire qu'il n'a pas fait d'effort pour être agréable !


Histoire

Pourquoi est-ce à moi de raconter ce genre de chose, bon sang ? J'ai toujours été un malchanceux, que je le veule ou non. J'ai toujours été celui qui était ignoré dans la famille, malgré que je sois l'aînée. Depuis la naissance de cette deuxième enfant.

Il faut savoir que je suis né à une époque ou mon père était le seul luttant contre les premiers robots d'un docteur dont je ne connais même pas le nom. Mais mon père... Il perdait bien trop souvent, c'était lamentable. J'étais sûr qu'il allait mourir un jour, et qu'il allait ramener ce qu'il avait causer contre nous. Mais bref. Ma mère, elle, à toujours voulu une fille. Pour lui enseigner la danse, le chant, ce genre de choses en sommes qu'un homme ne saurait apprendre. Mais hé ! J'aurais très bien pu danser, moi, je parie ! Malgré tout, elle s'en fichait et s'occupait à peine de moi. J'ai dû m'élever à moitié tout seul, ainsi suis-je devenu totalement indépendant a à peine 10 ans. Mon père était jusqu'à ce moment partis, soit dis en passant, et je le, sérieusement, pensais mort depuis pas mal de temps.
J'ai cru entendre que j'aurais eu un grand-frère, et j'ai passer 2 ans à chercher ou pouvait-il bien être. Sortir à 10 ans, seul, n'était franchement pas une bonne idée. Finalement, je suis toujours rentrer au bout de quelques jours, sans aucun acceuil de la part de ma mère, abandonnant pendant une bonne semaine tout espoir de connaître ce " Grand frère ". Qui sait, peut-être que ma mère l'a laisser mourir, va savoir. Mais j'étais assez stupide pour repartir à sa recherche dès que je reprenais de l'espoir. Un jour, alors que mes recherches étaient encore vaine, je vit une autre personne avec ma mère : Un homme, me ressemblant légèrement, qui, lorsqu'il m'aperçu, accouru vers moi pour m'ébouriffer les cheveux comme si de rien était. C'était lui, mon père ? Cet idiot là ?

Je hais ma mère pour des raisons évidentes, et je haissais mon père auparavant... Mais voir que lui c'était soucier de moi... Je pense que j'ai commencer à l'apprécier, malgré que je lui en voulais pour son absence. J'abandonnais cette histoire de retrouver un " Grand frère ", vu que j'avais un père désormais.Il m'appris les bases du combat à l'épée, que je peaufinait toujours. En vrai, j'étais plus fort que lui sans que je m'en rende compte, tout simplement car j'étais plus malin. Et j'avais aussi plus de temps libre, vu qu'il partait toujours se battre. Un matin, j'entendis les pleurs d'un enfant. D'un nouveau précisément. Et, au vu du visage heureux de ma mère, c'était une petite soeur.

" J'ai toujours voulu une fille, c'était mon rêve ! " s'exclamait elle, serrant l'enfant contre elle tendrement. Je ne me suis jamais senti aussi mal, je n'ai jamais hait autant quelqu'un. Ma mère et... Cet enfant. Bien qu'il n'ai rien fait de mal excepté exister, les années suivant sa naissance furent un calvaire. Voir cet enfant traiter avec tant d'amour, alors que moi j'étais ignoré... C'était horrible. Lorsqu'elle venait me voir, dès qu'elle avait atteint 8 ans, je ne pouvais cependant qu'être gentil avec elle, sinon je me faisais sermonner des heures durant. Puis... Je ne pouvais étonnamment pas supporter de la voir triste, je ne comprenais pas pourquoi.

Un jour, le fameux docteur que mon père affrontait est venu nous attaquer de front. J'ai tenter de fuir, emportant par réflexe ma soeur avec moi, mais je la perdit de vue. Je réussi à m'en sortir, mais mes parents étaient mort, et notre maison en décombres. Je n'avais plus qu'un katana et ma vie, rien d'autre. Et, bien que je pensais n'être pas attaché à quiconque en particulier ici, je suis tombé à genou et j'ai pleurer. Pleurer pendant de longues minutes avant de pouvoir me relever et quitter cet endroit maudit.

Qu'étais-je sensé faire désormais ? Tous étaient mort, et j'errais seul dans les rues de la ville la plus proche, mon katana sur moi. Je ne pouvais survivre sans travailler, mais les seuls travaux que l'on me proposerait étaient... Sales. Je ne voulais pas devenir un voleur ou un assassin ! Je me mis alors en tête d'errer indéfiniment, lorsque j'entendis la voix de ma soeur... Hein ? Je l'a vit s'aggripper à la manche de mon kimono, avec son sourire innocent comme lorsqu'elle venait me demander de jouer avec elle.

" - Tu es mon frère, n'est ce pas ?
- Heu... Oui.
- Tu es la seule chose dont je me souviens, je suis heureuse de te retrouver !"


J'appris alors qu'elle était totalement amnésique, et c'est pas plus mal. Moi même j'ai oublier le passé, au fur et à mesure. Je ne me souviens plus de rien, et je pense que c'est mieux ainsi. J'erre là ou mes pas me mène, avec ma soeur, espérant un jour trouver un travail, et décapitant tout ceux qui oserait essayer de nous faire du mal à moi ou surtout à elle. Mais je ne peux m'empêcher d'avoir peur de l'avenir qui nous attends...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 643
Date d'inscription : 29/01/2016
Age : 22
Localisation : a Mobius

Personnages
Barre de vie:
200/200  (200/200)
Personnages:
Thème des personnages:
Voir le profil de l'utilisateur




Red Le Renard
(!) Fondateur du forum
Ven 8 Juil - 10:46
Validé ;)

_________________
" La flamme vous apportera paix et justice. Ne l'éteignez pas avec de l'eau ''



Personnages:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yumeko et Shiro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Shikigami No Shiro 3 (Type-X)
» Config pour shikigami no shiro 2
» [est] shikigami no shiro 2 collector gamecube
» Fire of Fury: 1500 points - Section B7 du Ta'Shiro X-12.
» Shinigami Shiro !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sonic RPG World :: L'histoire :: Présentations des Mobiens-
Sauter vers: